Histoire de l'AHK debelux

La Chambre de Commerce Belgo-Luxembourgeoise-Allemande est la plus ancienne des chambres de commerce allemandes. Ses origines remontent à 1894 où des hommes d’affaires allemands installés à Bruxelles ont pris la décision de fonder la première Chambre de Commerce Allemande à l’étranger. Au cours des trois dernières décennies, nous sommes devenus une organisation moderne qui offre des services au mesure aux entreprises. Notre 125e anniversaire nous incite à poursuivre dans cette direction.

Un voyage à travers les 125 ans de l’AHK debelux

Embarquez dans un voyage dans le temps et découvrez à quel point l’histoire de la Chambre de Commerce belgo-luxembourgeoise-allemande est étroitement liée à l’histoire de l’Europe. Fondée en 1894 sous le nom de Chambre de Commerce allemande à Bruxelles, l’AHK debelux a fêté en 2019 son 125ème anniversaire en tant qu’une des rares chambres de commerce trilatérales au monde.

1894

Environ 50 négociants allemands se sont réunis le 12 janvier 1894 à Bruxelles et décident de s’unir en fondant la Chambre de Commerce allemande au 28, rue des Douze Apôtres (dans le centre-ville). La Belgique était le ténor de la Révolution industrielle, grâce ses industries sidérurgiques et de textiles, déjà très développées à l’époque. La première ligne de chemin de fer à la locomotive à vapeur entre Bruxelles et Mechelen fut inaugurée en 1835.

1904

Courage et prévoyance étaient les maîtres-mots lors de l’année de fondation de la Chambre en 1894. Les pères fondateurs ne pouvaient guère compter sur le soutien de l’Empire allemand. Cela a eu pour conséquence la dissolution de la Chambre, qui comptait à l’époque 248 membres, à la fin de l’année 1904 en raison du manque de moyens financiers.

1932

Durant les Années folles, le désir d’une coopération économique se faisait progressivement sentir et les représentants des entreprises allemandes se réunirent à nouveau pour finalement refonder en 1932 à Bruxelles la Chambre de Commerce Belgo-allemande. Les partenaires économiques allemands s’unifièrent également dans d’autres pays d’Europe. À la fin de la République de Weimar, il existait déjà 27 chambres de commerce allemandes à l’étranger.

 

 

1941

© Bundesarchiv, B 145 Bild-P008041 / Fotograf: o.Ang.
©Bundesarchiv, B 145 Bild-P008041 / Fotograf: o.Ang.

Le national-socialisme et la Deuxième Guerre mondiale interrompirent ce développement. La Chambre de Commerce belgo-allemande fut remaniée en mars 1941 en Chambre de Commerce allemande en Belgique. Suite à une modification de ses statuts, la direction fut, à partir de ce moment-là, composée exclusivement de représentants d’entreprises allemandes. La Chambre à Bruxelles cessa ses activités en septembre 1944.

1948

dr. Paco Bauwens, le premier président de l'AHK

Ces tensions n’ont pourtant pas entamé la volonté de la coopération transfrontalière. Durant l’été 1948, et cette fois avec la participation de l’économie luxembourgeoise, la réunion en vue de créer une chambre de commerce belgo-luxembourgeoise-allemande se tenait à Anvers. Peu après, le contingent allemand, avec son siège social établi à Cologne, fut créé en septembre 1948 : la Chambre de Commerce Belgo-luxembourgeoise-allemande était née.

 

 

1952

La Maison Belge à Cologne en 1950

L’intégration européenne, avec, entre autres, l’accord de la Communauté européenne du charbon et de l’acier, a été l’élément déclencheur à la fusion des deux chambres. En 1952, la debelux que l’on connaît avec ses structures actuelles fut créée avec un bureau à Cologne et l’autre à Bruxelles, ainsi qu’avec des membres des trois pays. En faisant partie aussi bien du réseau des chambres de commerce à l’étranger (AHK) que des Chambres de Commerce belgo-luxembourgeoises à l’étranger (BLCC), la debelux est une des rares chambres dans le monde à établir une passerelle entre trois pays, trois marchés, et trois langues.

1958

© Brüsseler Archiv
Affiche d'Expo 58

À la fin des années 50, l’AHK debelux comptait 1350 adhérents. L’Exposition universelle à Bruxelles n’a pas seulement attiré l‘intérêt de l’Allemagne vers la Belgique en tant que site économique, mais aussi celui de la debelux. Des services commerciaux, tels que les études de marchés, les conseils juridiques et fiscaux, ainsi que la représentation des salons furent progressivement intégrés à l’éventail des tâches de la Chambre.

1989

© Bundesarchiv, B 145 Bild-00017004 / Fotograf: Klaus Lehnartz

La chute du Mur de Berlin et la réunification allemande ouvrirent aux entreprises belges et luxembourgeoises un nouveau marché. L’AHK debelux était la représentation officielle de l’Office allemand de privatisation (la Treuhandanstalt) et a ainsi contribué à d’importants investissements belges et luxembourgeois dans les nouveaux länder. La Chambre de Commerce a également aidé les entreprises belges et luxembourgeoises à s’établir sur l’ensemble du nouveau marché allemand. À l’inverse, l’AHK a aussi soutenu les entreprises allemandes dans la commercialisation de produits d’Allemagne de l’Est en Belgique et au Luxembourg.

1993

© EC Audiovisual Service

Avec la concrétisation du marché intérieur européen, grâce à la signature de l’Acte unique européen en 1986, l’éventail des services de l’AHK debelux s’adapta en conséquence. De nombreuses possibilités en termes de services transnationaux et de livraisons s’ouvrirent alors aux entreprises. Cette situation souleva de nombreuses questions auxquelles l’AHK debelux tenta d’apporter des réponses.

1994

L’AHK debelux fête son centième anniversaire. Seules 300 personnes du monde politique et économique ont participé aux festivités organisées dans le Musée Schnütgen à Cologne. C’est dans les années 90 que la debelux est devenue la prestataire de services moderne qu’elle est aujourd’hui. À l’occasion de son centenaire, notre Chambre de Commerce créa la médaille d’honneur Mercator, décernée pour la première fois à l’occasion de la cérémonie organisée à Cologne. Cette récompense est remise à des personnalités belges, allemandes et luxembourgeoises qui, au-delà de leurs engagements professionnels, ont grandement contribué à promouvoir les relations économiques extérieures entre les pays partenaires de la Chambre.

2006

L'ancien logo de 1990

Les chambres de commerce allemandes à l’étranger, l’AHK debelux inclus, se voient attribuer un nouveau logo avec l’abréviation AHK (Auslandshandelskammer). L’appellation de la Chambre de Commerce belgo-luxembourgeoise-allemande passa de « debelux » à « AHK debelux ». L’appartenance au réseau international des chambres de commerce allemandes à l’étranger devait apparaître comme une évidence aux yeux des entrepreneurs allemands. Actuellement, ce réseau est composé de 142 sites dans 92 pays et compte environ 50.000 adhérents. En 2018, le chiffre d’affaires total s’élevait à 126 millions d’euros.

2019

L’AHK debelux célèbre son 125ème anniversaire à Bruxelles en compagnie de ses 600 entreprises membres. Elle est aujourd’hui l’une des rares chambres de commerce dans le monde à servir de passerelle entre trois pays, trois marchés et trois langues. De plus, la debelux fait également partie du réseau des chambres de commerce belgo-luxembourgeoises à l’étranger.