Histoire de l'AHK debelux

La Maison Belge à Cologne vers 1950.

La Chambre de Commerce Belgo-Luxembourgeoise-Allemande est la plus ancienne des chambres de commerce allemandes.

Ses origines remontent à 1894. Elle a depuis connu des hauts et des bas, tant politiques qu’économiques. Cependant, elle a, depuis ses débuts, continué de développer sa gamme d’offres tout en s’adaptant aux changements structurels et conjoncturels.

De 1894 à 1904

Ce n’est qu’en 1894 que des hommes d’affaires allemands installés à Bruxelles ont pris la décision de fonder la première Chambre de Commerce Allemande à l’étranger.

Déjà à cette époque, la chambre était très active dans le domaine des foires et des expositions, comme lors de l’exposition universelle de Bruxelles en 1897.

Les réserves du Consulat Allemand en Belgique et le manque de soutien matériel par le gouvernement allemand forcèrent la chambre à stopper à nouveau ses activités en 1904.

De 1924 aux années 40

En 1924 fut fondée une association portant le nom des « Agents généraux et Représentants de Fabriques, Compagnies et Sociétés Allemandes en Belgique », dont l’objectif était de rapprocher l’Allemagne et la Belgique sur le plan économique. Cette organisation, qui se composait essentiellement de représentants belges de firmes allemandes, revêtait la forme d’une association professionnelle.

Après la première guerre mondiale, l’évolution des relations commerciales entre l’Allemagne et la Belgique renforça le désir d’établir une chambre de commerce allemande en Belgique. En février 1925, l’association professionnelle changea de nom pour devenir la « Deutsch-Belgischer Wirtschaftsverband » (Association Économique Belgo-Allemande).En 1932, une Chambre de Commerce Belgo-Allemande fut fondée sous la direction du président Hrdina-Delstanche.

Cette chambre de commerce perdura jusque dans les années 40.

 

 

De 1948 aux années 50

À la suite d’une interruption des activités de la chambre en raison de la Seconde Guerre mondiale, les milieux d’affaires belges et allemands se souvinrent de l’activité très utile des chambre de commerce belgo-allemandes et fondèrent une chambre de commerce à Anvers et une autre à Cologne en 1948 avec la participation de l’Économie luxembourgeoise. Les deux chambres s’employèrent au rétablissement des relations économiques entre l’Allemagne et l’Union Économique Belgo-Luxembourgeoise.

En octobre 1952 naquit la Chambre paritaire Belgo-Luxembourgeoise-Allemande dont le siège était d’abord situé à Anvers, et par la suite à Bruxelles. Le conseil d’administration de la chambre se composait déjà à l’époque de 25 membres belges, luxembourgeois et allemands.

L’exposition universelle qui s’est déroulée à Bruxelles en 1958 constituait l’évènement dominant de cette année. À l’époque, l’intérêt pour la Belgique et son économie s’est considérablement accru et s’est manifesté, pour la chambre, par une forte augmentation du nombre de ses membres.

 

 

Les années 60

Au milieu des années 60, la chambre joua un rôle important lors des délibérations concernant la « Convention belgo-allemande pour éviter les doubles impositions » qui a été signée le 11 avril 1967.

Depuis sa recréation, à laquelle participa le directeur général de la Chambre de Commerce du Grand-Duché du Luxembourg de l’époque, Monsieur Paul Weber, la Chambre de Commerce Belgo-Allemande entretient de bonnes relations avec le Luxembourg.

Les années 90

Depuis la réunification allemande en 1990, la chambre a dû relever de nouveaux défis, en particulier en matière de soutien à l’exportation pour les entreprises des nouveaux Länder. Ainsi la chambre a-t-elle mis de nombreux projets sur pied dans des domaines comme la représentation de foires ou l’ouverture de nouveaux marchés.

Aujourd’hui

L’AHK debelux fait aujourd’hui partie d’un réseau de 130 chambres de commerce extérieur allemandes, qui sont présentent dans 90 pays en tout sur les cinq continents, et soutient les entreprises exportatrices.

Depuis 2006, la palette d’offres des chambres a été développée sous l’égide de DEinternational. DEinternational met l’emphase sur la qualité des services, qualité que toutes les chambres de commerce extérieur s’emploient à garantir. En dépit d’une concurrence grandissante, AHK reste un partenaire de choix grâce à ses services.