Économie allemande : un demi-million de nouveaux emplois attendus en 2019

La fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes s’attend à ce que les entreprises créent moins de nouveaux emplois en Allemagne en 2019 par rapport à cette année.

  • © iStock.com/scyther5

« Nous nous attendons à une croissance inférieure », a expliqué son président Eric Schweitzer à l’agence de presse DPA. Ce sont surtout les attentes au niveau des exportations qui ont été revues à la baisse. « Le climat mondial est plus tendu et les craintes des entreprises augmentent », a-t-il précisé. « Nous ne voyons pas de grand risque de récession, mais l’air se raréfie. »

La DIHK estime que 500 000 emplois supplémentaires seront créés en 2019. « L’augmentation ne sera plus aussi élevée que les années précédentes », explique Eric Schweitzer. 580 000 emplois avaient été créés en 2018, et pas moins de 630 000 en 2017.

Principale raison de cette réserve : « Je pense que l’incertitude économique n’a jamais été aussi forte qu’en ce moment. » Le président a évoqué le Brexit, les différents conflits commerciaux, la situation instable en Italie et en Turquie, les conflits au Proche-Orient et le risque de taxes douanières sur les voitures aux États-Unis.

« Le principal conflit commercial est celui qui oppose les États-Unis et la Chine », poursuit Schweitzer, mettant en garde contre les « graves répercussions sur l’Allemagne » d'une éventuelle guerre commerciale. « Mais la consommation privée reste forte et les revenus augmentent. »

Retour