L'Allemagne - le pays de vos idées

S’implanter en Allemagne

Selon une enquête de FOCUS-MONEY,  Pfaffenhofen ("Pfaffenhofen an der Ilm") est la région allemande la plus attractive pour les investisseurs. Munich arrive seconde, suivie par Erding. Il est intéressant de remarquer que toutes ces villes se trouvent dans le Land de la Bavière. La première ville de ce classement appartenant à une autre région est Darmstadt, en cinquième position.

Aperçu pour chacun des Länder sur www.gtai.de

Principaux secteurs

 

 

Technologies environnementales

L’Allemagne est connue dans le monde entier comme pionnière  en matière de technologies environnementales. Bien que le secteur ait connu un essoufflement temporaire dû à la crise économique, le ministère fédéral allemand de l’Environnement table sur un chiffre d’affaires mondial pour le secteur de 3 100 milliards d’euros avant l’année 2020. Les producteurs allemands de technologies environnementales disposent de tous les atouts leur permettant d’avoir leur part du gâteau.

Cependant, les technologies environnementales « Made in Germany » ont surtout beaucoup de succès à l’exportation : jusqu’à aujourd’hui, le secteur a progressivement gagné entre 6% et 30% de parts du marché mondial, tous segments de marchés confondus. Les marchés de l’efficacité énergétique et de la gestion des ressources en eau tirent leur épingle du jeu : ils détiennent presque deux-tiers des parts du marché mondial (1 400 milliards d’euros) en termes de volume. À lui seul, le marché de l’efficacité énergétique pèse  540 milliards d’euros. Les techniques de mesurage, de gestion et de régulation ainsi que les moteurs électriques comptent parmi les points forts de l’Allemagne. Avec 10% des parts du marché mondial, les entreprises allemandes sont également leaders mondiaux en matière de chauffage et de climatisation.

Plus d’informations sur http://www.gtai.de/GTAI/Navigation/EN/Invest/Industries/Energy-environmental-technologies/environmental-technologies.html 

Chimie

L’industrie chimique allemande, dont le chiffre d’affaires pour 2010 s’élevait à 180 milliards d’euros, est la première industrie d’Europe et la quatrième sur le plan mondial. Le secteur jouit d’infrastructures particulièrement bien adaptées aux produits, d’instituts de recherches innovants ainsi que de travailleurs hautement qualifiés. Le chiffre d’affaires du secteur au premier semestre de 2012 a diminué de 0,5%. Ce recul, dû à la crise, a surtout touché les exportations (- 1%) alors que le chiffre d’affaire interne a augmenté de 0,5%.

Plus d’informations sur http://www.gtai.de/GTAI/Navigation/EN/Invest/Industries/chemicals-materials.html

Construction de machines

Quand on pense à l’industrie allemande, les industries automobile et pharmaceutique sont les premières à nous venir à l’esprit. Ces secteurs doivent leur succès à la perfection de leurs machines. L’Allemagne est en outre le plus gros exportateur de machines au monde. En effet, en 2012, le chiffre d’affaires du secteur de la construction de machines, dont 76% provient des exportations, s’élevait à 209 milliards d’euros. Le secteur est aussi le plus gros employeur du pays.

Plus d’informations sur http://www.gtai.de/GTAI/Navigation/EN/Invest/Industries/machinery-equipment.html

Logistique

L’Allemagne se trouve au centre de l’Europe et est entourée de neuf pays, plus que la plupart des autres pays européens. Dans le même temps, l’économie nationale allemande est également la première d’Europe. Pour toutes ces raisons, le pays dispose d’importantes infrastructures et d’un grand nombre de services innovants en matière de logistique.  Le secteur allemand de la logistique, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 220 milliards d’euros, est le plus important d’Europe et le troisième sur le plan mondial. Les entreprises les plus connues sont Deutsche Post World Net, DHL, Schenker et Dachser.

Plus d’informations sur http://www.gtai.de/GTAI/Navigation/EN/Invest/Industries/logistics.html